Description du métier

Large pilote de ligne 1300469804 Aujourd’hui Paris, demain New York, Dakar la semaine prochaine… Le métier de pilote de ligne fait rêver. Mais ce professionnel du ciel doit garder les pieds sur terre : il est responsable de la vie de centaines de passagers. Métier Avant le départ, le pilote établit soigneusement le plan de vol en tenant compte des itinéraires à emprunter, des conditions météo… En fonction du poids de l’avion et de la destination, il calcule la quantité de carburant. Aidé du copilote, il prépare les instruments de navigation et entre les données dans l’ordinateur de vol. Quand tout est prêt, place à l’ultime récapitulation, à voix haute, des consignes de sécurité. Le commandant de bord demande alors l’autorisation de décoller à la tour de contrôle. Tout au long du vol, dans le cockpit, le pilote surveille l’ensemble des paramètres sur le tableau de bord (direction, altitude, météo, consommation de carburant…) Et se maintient en liaison permanente avec la tour de contrôle. Il réagit immédiatement en cas de problème. Parvenu à proximité de l’aéroport de destination, il amorce la descente pour poser l’appareil… En douceur.

Conditions de travail

L’exercice du métier varie selon la compagnie (nationale, régionale…), le type de vol (régulier, charter…) et l’appareil (moyen-courrier, long-courrier). Le pilote doit faire face à toutes sortes de situations difficiles : vol de nuit, mauvais temps, espace aérien encombré, piste verglacée… Les long-courriers occasionnent une fatigue supplémentaire due aux décalages horaires, aux nuits blanches, aux changements de climat…  

Compétences

En plus de ses compétences techniques concernant la navigation aérienne, le pilote de ligne doit savoir réagir avec sang-froid et  rapidité  à  tout moment : décollage, vol, atterrissage. Mais aussi en cas d’imprévus : brouillard, orages, turbulences… Il fait preuve d’une exigence extrême envers lui-même et envers les membres de l’équipage. Enfin, le pilote est doté d’une très bonne condition physique et d’un bon équilibre nerveux.

Formation

La durée des études à l’Ecole Nationale des pilotes de lignes est quatre ans. L’école est ouverte aux élèves des Classes préparatoires aux grandes écoles d’ingénieurs + concours national commun + entretien avec une commission spécialisée + test psychométrique + visite médicale de médecine aéronautique + épreuve en vol.

Rémunération

Le salaire mensuel d’un officier pilote de ligne débutant est d’environ 17.000 dirhams. Il atteint 20.000 à 25.000 après cinq années d’expérience.